AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 En souvenir du passé - Minuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Staffienne
administratrice

avatar
I am
Messages : 266
Date d'inscription : 03/03/2014
Age : 20


Votre/vos loup(s)
Nom: Rivière
Relations:

MessageSujet: En souvenir du passé - Minuit   Jeu 21 Aoû - 11:47

Nombreux étaient les jours ces temps ci où Rivière venait se réfugier près du grand chêne. Cette arbre centenaire si beau et si majestueux. Mais elle ne venait pas pour la beauté du paysage, non, elle venait en souvenir du passé. C'est ici que la belle l'avait retrouvé. Des excuses, un pardon, et le début d'une nouvelle aventure. Elle l'attendait. Elle ne le cherchait même plus, visiblement incapable de le trouver. Mais il était là, c'était certain. Pourquoi s'obstinait-elle ainsi à le retrouver ? Pour le voir, simplement. Parce qu'il n'y avait plus aucune présence sur ses terres et qu'elle se sentait désespérément seule. L'activité revenant, il fallait gonfler les rangs. Et encore, elle aurait certainement bien d'autres choses à lui dire le jour où ils se reverraient...

Rivière avança lentement. Il faisait chaud, le temps était plutôt clément. Les oiseaux chantaient de tous les côtés, mais il n'y avait pas un bruit. C'était bizarre. Mais après réflexion, la vie est bizarre. Tout est fait de surprise, et la blanche ne tarderait pas à confirmer ses pensées.
Une odeur lupine lui en sortit. Non, ce n'était pas une odeur aussi forte que celle d'un loup des terres du Nord, c'était autre. Elle attendait, la venue de cet inconnu. Elle attendait, patiente et calme. Peut-être une occasion de récupérer un loup.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Petit nouveau
qui connaît personne

avatar
I am
Messages : 45
Date d'inscription : 07/04/2014
Age : 21


Votre/vos loup(s)
Nom: Minuit
Relations:

MessageSujet: Re: En souvenir du passé - Minuit   Jeu 21 Aoû - 12:34

Minuit cherchait désespérément Croc-de-Nuit, ou était passé son alpha ? Et surtout qu'allait devenir sa meute..? Plaquant ses oreilles, elle allait tenter quelque chose qu'elle regretterait sûrement par la suite, chercher son alpha sur les terres des autres meutes. Elle avait fait le tour des terres de sa meute des dizaines de fois, il n'était pas là, plus là. Elle quittait alors le plateau embrumé, s'aventurant en trottinant dans la broussaille, l'air chaud de l'après midi ne lui posait aucun problème grâce à son pelage relativement court, pour une fois qu'il était un avantage.

La voilà, sur les terres du Nord, sur les terres de ces fous furieux, sa gorge était nouée, elle n'était pas à l'aise ici, elle était même tentée de faire demi-tour pour sortir d'ici, mais quelle louve serait elle si elle abandonnait aussi facilement ? Surtout qu'il ne restait qu'elle et Irys, dans la meute du Sud, étant la plus vieille, elle devait prendre les choses en main temporairement.

Elle le voyait, ce grand arbre, mais une odeur parvenant à son museau lui fit montrer les crocs, un loup était là, un loup du Nord, il n'y avait rien d'étonnant au passage. Plaquant ses oreilles sur son crâne, le poils ayant doublé de volume, elle se dirigeait vers cette odeur qui ne semblait pas se déplacer, le loup en question était proche étant donné qu'elle le vit, ou plutôt la vit.

C'était une grande louve blanche, elle semblait élégante, ainsi qu’accueillante, mais les apparences sont souvent trompeuses, elles le sont même toujours. Minuit continuait de s'approcher, restant cependant indécise sur ce qu'elle allait faire, fuir ? Non, si ils étaient plusieurs ce serait peine perdu. Elle devait donc faire bonne figure, faire tête basse.

-Bonjour... Excusez moi si je vous ai déranger... Je vais faire rapidement demi-tour.

Elle fuyait son regard, le fait d'être seule la rendait fragile, elle qui habituellement se montrait forte et féroce quand elle était en groupe. C'était le côté instinct de survie qui refaisait surface, tout simplement. Restant à bonne distance de la louve, elle observant ses réactions, et regardait aussi autour d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Staffienne
administratrice

avatar
I am
Messages : 266
Date d'inscription : 03/03/2014
Age : 20


Votre/vos loup(s)
Nom: Rivière
Relations:

MessageSujet: Re: En souvenir du passé - Minuit   Jeu 21 Aoû - 19:46

Ce fut une petite louve grisée qui sortit de nul part. Inconnue aux yeux de Rivière, celle-ci esquissa une grimace à l'approche de l'étrangère. Voyant qu'elle s'approchait, la blanche soupira. Un peu de compagnie après tant de journées passées seule ne lui ferait certainement pas grand mal, mais une louve d'une autre meute n'était pas ce qu'elle désirait non plus.
Lorsque la grise s'approcha, Rivière en profita pour la détailler d'un peu plus près ; la première chose qu'elle remarqua fut ses yeux vairons. Un œil bleu et un œil vert, plutôt original. La petite louve était plutôt gâtée par la nature ; même si Rivière n'avait aucun défaut à se reprocher physiquement, elle admirait la grâce de la grise. Sa fourrure disposait de beaux reflets plus ou mins foncés. Le seule désavantage qu'elle pouvait avoir était sûrement sa taille, qui ne lui servirait que très peu en cas de combat.

L'étrangère semblait mitigée, pas très sûre d'elle. Après tout, il n'y avait pas de quoi l'être, elle se trouvait sur les terres du Nord. Rivière le savait, les terres dont elle était la Bêta avaient une réputation bien particulière. Mais c'est aussi ce qui faisait qu'il y avait peu de solitaires et que peu de loups se permettaient de poser la patte sur le territoire. Et aucun problème avec la meute voisine ; les nordistes ne venant pas chercher d'embrouilles, eux n'osaient visiblement pas non plus. Finalement, pas de guerre des clans ou autre, ces terres étaient plutôt saines et bien choisies.

« Que viens-tu faire ici, étrangère ? » Dit-elle d'une voix claire et neutre.

Son identité, la blanche s'en fichait pas mal. Elle n'en aurait besoin qu'en cas de soucis avec la grise, pour prévenir son Alpha et lui dire de prêter garde aux déplacements des membres de sa meute. Elle fixa l'inconnue, bien décidée à en apprendre un peu plus à son sujet. Inutile de fuir, de toute manière, elle n'irait pas loin.

Fallait-il prendre le risque de prévenir Claw ? De toute manière, il pouvait y avoir de nombreux solitaires sur ses terres, le roux n'y verrait que du feu. Où était-il donc ? Finalement, Rivière décida de rester muette au sujet de l'intrusion de cette inconnue, sauf si la rencontre dérapait. Sait-on jamais, le roux pouvait être très lunatique et risquait de s'énerver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Petit nouveau
qui connaît personne

avatar
I am
Messages : 45
Date d'inscription : 07/04/2014
Age : 21


Votre/vos loup(s)
Nom: Minuit
Relations:

MessageSujet: Re: En souvenir du passé - Minuit   Jeu 21 Aoû - 20:11

La belle blanche la détaillait, Minuit le sentait, elle sentait le regard de la grande louve la parcourir, mais elle n'eut aucunes réactions agressives, du moins pour le moment, au plus grand bonheur de la jeune louve. Elle baissa tout de même la tête, montrant qu'elle n'était pas à son avantage ici, et qu'elle allait se faire petite malgré elle.

« Que viens-tu faire ici, étrangère ? » Dit-elle d'une voix claire et neutre.

La louve grise redressa alors la tête, fixant de nouveau cette louve qui semblait-être indulgente, peut-être que les Nordiens n'étaient pas tous des monstres..? Au fond d'elle, elle l'espérait, car si elle finissait blessée le seule survivant des terres du Sud, donc Irys, périrait elle aussi, elle n'avait donc pas le droit à l'erreur. Devait-elle lui dire la raison de sa venu ? Après tout, elle n'avait pas réellement le choix, elle devait donc tout simplement formuler sa phrase de façon à ne pas la froisser, ou la fâcher.

-Les loups de ma meute ne donnent plus aucuns signes de vies... L'alpha a disparu... Annonçait-elle calmement avant de reprendre. Je les ai cherché de partout, sur les terres des miens... Aucunes traces, alors avec une lueur d'espoir je me suis dis que peut-être... Ils étaient ailleurs...

Alors elle était venue ici, le cœur n'y était pas, elle l'avait fait car elle ne supportait plus le fait de n'être qu'à deux, elle avait besoin de contacts adultes, et rester constamment avec un louveteau, c'était bien au départ, mais à ses yeux cela devenait rapidement laçant. Le pire dans tout ça, c'est qu'elle ne savait pas ce qui leur était arrivé, et surtout si ils avaient besoin d'elle ou non.

Jetant un coup d’œil derrière elle, elle analysait rapidement le décors qui l'entourait, elle guettait aussi par là une quelconque arrivé d'autres loups, dans ce cas là, elle serait destinée à une mort certaine, c'était son jugement. De plus, elle savait que Tyrant, un loup agressif, vivait ici, dans cette meute, et lui, il ne la louperait pas et cela la mettrait dans de beaux draps si il faisait une apparition soudaine.

Reportant ensuite son regard sur la majestueuse louve blanche, elle dressait ses oreilles, attendant une réponse, essayant de percevoir dans sa voix son humeur du moment, et si elle courrait des risques en discutant avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Staffienne
administratrice

avatar
I am
Messages : 266
Date d'inscription : 03/03/2014
Age : 20


Votre/vos loup(s)
Nom: Rivière
Relations:

MessageSujet: Re: En souvenir du passé - Minuit   Jeu 21 Aoû - 20:59

Ce que la jeune louve dit ici fut intéressant à entendre. Sans le savoir, elle dévoilait les informations que Rivière voulait entendre sans qu'elle n'eut à poser la question nécessaire. La blanche eut un sourire en coin satisfait. Ne restait plus qu'à savoir sa meute pour être au courant. Néanmoins, la disparition de l'Alpha dont elle avait parlé n'inquiétait pas que la grise. Rivière en fut également perturbée, la disparition de Claw l'inquiétait tout autant. C'était bête à croire mais... Les deux disparitions pouvaient être liées ? Non, impossible. La blanche refusait d'y croire. D'un geste rapide, elle chassa ces idées de sa tête.

Elle reprit son air sérieux tout en se détendant un peu. Même si elle restait méfiante, la jeune louve ne semblait nullement dangereuse. Elle serait folle de s'attaquer à une louve telle que Rivière de toute façon.

« Oh, je vois. Désolée de te l'apprendre, mais tu ne trouveras personne ici. Il n'y a plus aucun loup, sauf moi. » répondit Rivière avant de se taire, ne souhaitant pas en dire trop. « De quelles terres fais-tu partie ? »

La conversation devenait intéressante. Finalement, la louve remarqua qu'elle faisait bien de se détendre ; son interlocutrice semblait toujours aussi mitigée sur les réactions de la blanche. Esquissant un léger sourire, Rivière reprit :

« Cesse de t'inquiéter, avec moi, tu ne risques rien. »

Non, avec elle, la jeune louve ne risquait rien. Peut-être était-ce mieux que ce soit elle et non un autre. Ses congénères étant tous des testostérones, ils auraient certainement été moins... indulgents.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Petit nouveau
qui connaît personne

avatar
I am
Messages : 45
Date d'inscription : 07/04/2014
Age : 21


Votre/vos loup(s)
Nom: Minuit
Relations:

MessageSujet: Re: En souvenir du passé - Minuit   Ven 22 Aoû - 8:33

La louve blanche semblait "contente", du moins c'est ce que pensait la grise, peut-être n'aurait-elle pas du dire cela... Qu'avait-elle à perdre de toute façon...?

« Oh, je vois. Désolée de te l'apprendre, mais tu ne trouveras personne ici. Il n'y a plus aucun loup, sauf moi. » répondit Rivière avant de se taire, ne souhaitant pas en dire trop. « De quelles terres fais-tu partie ? »

Minuit fut interloquée, ici aussi il n'y avait plus personne ? Qu'était-ce cette épidémie ou la majorité des loups présents disparaissaient sans laisser de traces... Sans prévenir les leurs. La seule question qui lui venait désormais à l'esprit fut Y a t'il encore des loups dans la meute de l'est ? Ou eux aussi avaient eu des disparus...? Mais elle ne la poserait pas, du moins pas maintenant. Cependant si il ne restait qu'elle, la blanche était-elle l'alpha de ces terres ? Ou alors son alpha avait lui aussi mit les voiles..?

Voyant que Minuit était toujours aussi mitigé, perdue, la louve blanche esquissait un sourire. La grise aurait dû se montrer plus sûre d'elle, mais la perte des siens l'avaient rendu fragile, peut-être temporairement, ça elle l'espérait. De toute façon, elle allait devoir par la suite, attendre que d'autres loups se montrent sur les terres du Sud, elle n'avait plus le choix. Ce qui l'inquiétait le plus dans l'histoire, était, qui allait prétendre pouvoir devenir Alpha à la place de Croc-de-Nuit ? Et surtout, allait-il l'accepter ou la chasser par la suite..? Enfin, la louve blanche avait reprit la parole, ce qui la sortie de ses pensées.

« Cesse de t'inquiéter, avec moi, tu ne risques rien. »

Elle ne risquait rien...? Cela pouvait-être à la fois une vérité et un mensonge, peut-être cherchait elle à l'amadouer ? Elle ne savait pas, elle devait reprendre ses esprits et analyser le comportement de cette louve comme elle le faisait si bien dans le passé. Elle allait répondre à la question, pour pouvoir poser la sienne par la suite.

-Je viens des terres du Sud, mais dit moi... Si tu es l'une des dernières louves ici, cela veut dire que les autres ont eux aussi disparu, même chez-vous ?

Il ne restait plus qu'à savoir si les solitaires étaient eux aussi partit, et surtout pourquoi autant de disparition d'un coup... Allait-elle aussi disparaitre sans laisser de trace ? Non, c'était totalement stupide, il fallait rester réaliste. Peut-être étaient-ils tout simplement tous partit sans prévenir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Staffienne
administratrice

avatar
I am
Messages : 266
Date d'inscription : 03/03/2014
Age : 20


Votre/vos loup(s)
Nom: Rivière
Relations:

MessageSujet: Re: En souvenir du passé - Minuit   Mar 26 Aoû - 23:28

Rivière rit. Un peu moqueuse, certes, mais cela ne dura pas. En effet, l'étrangère était bien trop tendue pour se permettre un peu d'humour mal placé avec elle. Peut-être était-elle même un peu trop jeune. La blanche s'en fichait bien, elle n'avait simplement pas envie de faire fuir cette âme si... Innocente. Même si elle n'était pas à sa place sur les terres des Nordistes, et qu'elle devrait redoubler de prudence en repartant. Mais après tout, ce n'était pas son problème puisque Rivière était sur ses propres terres, tranquille et un peu trop seule.

Mais revenons-en à nos moutons. En effet, la blanche n'était visiblement pas seule à essayer de se renseigner du mieux qu'elle le pouvait. Mais ce que la jeune louve ne savait pas, c'est que si elle révélait des informations sans aucun problème, Rivière ne le faisait pas. Par principe, puisqu'elle était de la meute adverse. Vous me direz que je suis injuste, que la pauvre que si et que ça. C'est vrai, et c'est pourquoi Rivière, par pitié pour la grise, ne lui dira que le minimum à dire. L'étrangère était suffisamment intelligente pour comprendre le reste, tout comme elle avait été suffisamment intelligente et maligne pour être arrivée jusqu'ici et traverser les territoires. Chose qu'il lui faudrait reproduire pour retourner chez elle, évidemment.

C'est vrai, le Sud était tellement loin ! Pauvre louve, partit à la recherche de ses congénères en terres hostiles. Preuve qu'elle était attachée à sa meute, certes, mais enfin. Peut-être qu'en rentrant chez elle, elle aurait la surprise et la joie - ou non - de retrouver les siens ? Tout était possible, et ces terres le prouvaient parfaitement bien. Peut-être étaient-ils même en train d'hiberner ! Rivière rit discrètement à cette pensée, se disant qu'ils reviendraient sûrement.

« Il fait chaud, dans le Sud. » Commença-t-elle comme pour se moquer légèrement de la meute.

Finalement, elle avait osé. Les jeunes avaient tous de l'humour de leurs jours après tout. Pourquoi s'en priver ? Surtout qu'elle n'avait pas rit en même temps.

« Effectivement, peu donnent signe de vie. Même si je n'emploierais pas le mot "disparus", mais plutôt "absents". »

Avec un peu de réflexion, elle comprendrait. Nul doute qu'elle était très intelligente et que derrière cette timidité se cachait une toute autre louve.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Petit nouveau
qui connaît personne

avatar
I am
Messages : 45
Date d'inscription : 07/04/2014
Age : 21


Votre/vos loup(s)
Nom: Minuit
Relations:

MessageSujet: Re: En souvenir du passé - Minuit   Mer 27 Aoû - 11:05

La belle blanche ricanait, ce qui l'étonnait, elle était si détendue alors qu'elle était en présence d'une étrangère, peut-être que cette solitude les rongeaient tous, petit-à-petit.

« Il fait chaud, dans le Sud. »Commença-t-elle comme pour se moquer légèrement de la meute.

Quelle ne fut pas la surprise de la grise quand la blanche annonça cela, d'un air si relaxé, après tout il était vrai, qu'elle, elle était chez-elle et que Minuit était bien loin de ses terres, trop loin peut-être. Elle avait réussit à éviter les loups de la terre de l'est, mais pas ceux du nord, pas celle là, mais bon, cela lui faisait du bien après tout... De discuter un peu. Les Nordistes n'aimaient pas les Sudistes, du moins c'est ce qu'elle avait cru comprendre avec le temps, mais elle savait qu'elle serait redevable envers cette louve blanche qui ne l'avait pas étripé, et ni chassé alors que cela était dans son droit.

« Effectivement, peu donnent signe de vie. Même si je n'emploierais pas le mot "disparus", mais plutôt "absents". »

Absents, donc ils pouvaient montrer de nouveau le bout de leur museau à tout moment, cela lui donnait un peu d'espoir, Croc-de-Nuit n'était pas entièrement perdu... Il pouvait revenir, ressurgir n'importe quand. Elle s'en voulait, pourquoi était-elle venu le chercher ici ? Elle savait, que par respect des autres Croc-de-Nuit ne serait jamais entré en terre "adverse", elle avait été si naïve. Enfin elle prit de nouveau la parole, essayant de trouver un sujet de conversation adapté.

-Oui... On peut dire qu'il fait chaud dans la sud. Dit-elle en souriant légèrement Mais je préfère cela au vent du grand nord.

Elle semblait moins stressée, moins aux aguets d'une agression quelconque, là blanche ne l'avait pas mise en total confiance, mais elle savait au moins qu'avec elle, elle ne risquait pas une attaque, à moins qu'elle l'ait mal cerné.

-Enfin.. Comment te fais tu appeler ?

Elles n'avaient pas fait de présentation, et Minuit aimerait connaitre le nom de cette louve en qui elle avait, d'une façon ou d'une autre, et surtout malgré elle, une dette, c'était son point de vue, sa façon de pensée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: En souvenir du passé - Minuit   

Revenir en haut Aller en bas
 

En souvenir du passé - Minuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un souvenir du passé
» Souvenir du passé
» Se Souvenir du Passé, Vivre le Présent et Attendre le Futur
» nouvelle fan fiction souvenir du passé... ^
» Se souvenir : oui, et réfléchir ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le monde :: » terres du nord :: » l'arbre centenaire-